Vous venez d’acheter un terrain à La Réunion pour y construire votre nouvelle maison ? Sachez que vous devez faire une étude de sol pour assurer la qualité du terrain et la stabilité de la fondation. C’est la nouvelle loi dite Élan qui a transformé cette étude en un acte obligatoire pour le vendeur du terrain. Mais, pourquoi doit-on faire une étude de sol avant la construction ?

Que dit la loi concernant l’étude de sol?

Le flou juridique autour du sujet de l’étude de sol a provoqué de nombreux désaccords entre le maître d’ouvrage et le maître d’œuvre. D’après le Code de la construction et de l’habitation ou CCH dans son article L. 231-2, cette réglementation impose au constructeur une description de la totalité des travaux à faire sur l’intérieur et l’extérieur du terrain à construire. Ainsi, il est indispensable de connaître la nature du sol pour appréhender les futurs travaux.
Si l’étude de sol n’est pas obligatoire dans certains pays, elle reste une étape conseillée. Les principaux cas qui rendent cette étude obligatoire sont :
• la construction d’une maison individuelle dans les zones sismiques ;
• la construction PPR ou plan de prévention des risques ;
• le prêt financier qui nécessite la présentation d’un document d’étude de sol servant à estimer la valeur du
projet.

L’importance de demander une étude de sol à La Réunion

Pour la construction d’une maison individuelle, l’étude de sol aide à identifier les différentes caractéristiques du sol. En principe, l’étude permet de reconnaître :
• la nature du sol qui est parfois calcaire, ferrallitique ou argileuse ;
• la perméabilité, soit poreuse ou non, proximité ou associé à une nappe phréatique ;
• les risques à courir en cas de secousses sismiques, notamment pour un terrain localisé dans les zones à
risques.
Grâce à ces nombreux éléments, l’ingénieur qui s’occupe des travaux ou l’architecte sera capable de réaliser son travail avec exactitude. Qu’il s’agisse de choisir la quantité et le type de matériaux pour la construction, l’architecte procure des informations exactes aux propriétaires. Ces derniers peuvent profiter de plusieurs avantages comme faire des économies en évitant les devis surévalués et prévoir les travaux de consolidation pour éviter les risques de secousse sismique.

L’intervention d’un professionnel pour réaliser l’étude

D’une manière générale, l’étude de sol est un processus qui nécessite l’intervention d’un expert en géotechnique. Étant donné qu’il s’agit d’une étape essentielle précédant le projet de construction, l’étude réclame la présence d’un expert dans le domaine.
Le travail du géotechnicien pour l’étude du sol se divise en deux phases bien distinctes. Dans un premier temps, le professionnel entre dans la phase d’investigation qu’il effectue directement sur le site. Cette première phase permet à un géotechnicien d’avoir le maximum d’informations utiles pour construire le sous-sol. Pour ce faire, l’expert réalise plusieurs reconnaissances et des essais mécaniques.
Ensuite, la deuxième étape est appelée phase d’ingénierie et elle consiste à faire une analyse approfondie de l’investigation. L’objectif de la phase d’ingénierie c’est d’obtenir les paramètres importants suite à l’étude des informations. Grâce aux paramètres fournis, l’expert peut assurer le comportement de la maison à construire sur le site.
Après son travail, le géotechnicien va résumer son étude à l’intérieur d’un rapport correspondant à la mission. Ce rapport peut servir comme compromis entre l’expert et le client. Le but du rapport est de présenter la faisabilité du projet aux constructeurs par rapport au terrain choisi pour l’aménagement. Les eaux souterraines, l’environnement et la géologie du sous-sol sont des points pris en compte dans le rapport.
La particularité de l’étude du sol avant la construction, c’est qu’elle permet de bénéficier de solutions techniques à la fois économiques, pratiques et viables pour le projet. Par conséquent, l’aménagement du terrain peut se faire en toute sérénité, et cela à un coût de construction abordable.
Enfin, l’étude de sol est une manière d’éviter le surcoût et les gros risques pendant la construction. Effectivement, la pérennité et la stabilité sont des avantages offerts par l’étude de sol à La Réunion.

Vous venez d’acheter un terrain à La Réunion pour y construire votre nouvelle maison ? Sachez que vous devez faire une étude de sol pour assurer la qualité du terrain et la stabilité de la fondation. C’est la nouvelle loi dite Élan qui a transformé cette étude en un acte obligatoire pour le vendeur du terrain. Mais, pourquoi doit-on faire une étude de sol avant la construction ?

Que dit la loi concernant l’étude de sol?

Le flou juridique autour du sujet de l’étude de sol a provoqué de nombreux désaccords entre le maître d’ouvrage et le maître d’œuvre. D’après le Code de la construction et de l’habitation ou CCH dans son article L. 231-2, cette réglementation impose au constructeur une description de la totalité des travaux à faire sur l’intérieur et l’extérieur du terrain à construire. Ainsi, il est indispensable de connaître la nature du sol pour appréhender les futurs travaux.
Si l’étude de sol n’est pas obligatoire dans certains pays, elle reste une étape conseillée. Les principaux cas qui rendent cette étude obligatoire sont :
• la construction d’une maison individuelle dans les zones sismiques ;
• la construction PPR ou plan de prévention des risques ;
• le prêt financier qui nécessite la présentation d’un document d’étude de sol servant à estimer la valeur du
projet.

L’importance de demander une étude de sol à La Réunion

Pour la construction d’une maison individuelle, l’étude de sol aide à identifier les différentes caractéristiques du sol. En principe, l’étude permet de reconnaître :
• la nature du sol qui est parfois calcaire, ferrallitique ou argileuse ;
• la perméabilité, soit poreuse ou non, proximité ou associé à une nappe phréatique ;
• les risques à courir en cas de secousses sismiques, notamment pour un terrain localisé dans les zones à
risques.
Grâce à ces nombreux éléments, l’ingénieur qui s’occupe des travaux ou l’architecte sera capable de réaliser son travail avec exactitude. Qu’il s’agisse de choisir la quantité et le type de matériaux pour la construction, l’architecte procure des informations exactes aux propriétaires. Ces derniers peuvent profiter de plusieurs avantages comme faire des économies en évitant les devis surévalués et prévoir les travaux de consolidation pour éviter les risques de secousse sismique.

L’intervention d’un professionnel pour réaliser l’étude

D’une manière générale, l’étude de sol est un processus qui nécessite l’intervention d’un expert en géotechnique. Étant donné qu’il s’agit d’une étape essentielle précédant le projet de construction, l’étude réclame la présence d’un expert dans le domaine.
Le travail du géotechnicien pour l’étude du sol se divise en deux phases bien distinctes. Dans un premier temps, le professionnel entre dans la phase d’investigation qu’il effectue directement sur le site. Cette première phase permet à un géotechnicien d’avoir le maximum d’informations utiles pour construire le sous-sol. Pour ce faire, l’expert réalise plusieurs reconnaissances et des essais mécaniques.
Ensuite, la deuxième étape est appelée phase d’ingénierie et elle consiste à faire une analyse approfondie de l’investigation. L’objectif de la phase d’ingénierie c’est d’obtenir les paramètres importants suite à l’étude des informations. Grâce aux paramètres fournis, l’expert peut assurer le comportement de la maison à construire sur le site.
Après son travail, le géotechnicien va résumer son étude à l’intérieur d’un rapport correspondant à la mission. Ce rapport peut servir comme compromis entre l’expert et le client. Le but du rapport est de présenter la faisabilité du projet aux constructeurs par rapport au terrain choisi pour l’aménagement. Les eaux souterraines, l’environnement et la géologie du sous-sol sont des points pris en compte dans le rapport.
La particularité de l’étude du sol avant la construction, c’est qu’elle permet de bénéficier de solutions techniques à la fois économiques, pratiques et viables pour le projet. Par conséquent, l’aménagement du terrain peut se faire en toute sérénité, et cela à un coût de construction abordable.
Enfin, l’étude de sol est une manière d’éviter le surcoût et les gros risques pendant la construction. Effectivement, la pérennité et la stabilité sont des avantages offerts par l’étude de sol à La Réunion.

Un projet?

contact@concoistontoit.com
24 rue Macabit – 97434 La Saline les Bains
0692 74 20 41

Pour nous adresser un message vous devez accepter notre Politique de confidentialité

Un projet?

contact@concoistontoit.com
24 rue Macabit – 97434 La Saline les Bains
0692 74 20 41

Pour nous adresser un message vous devez accepter notre Politique de confidentialité

Cet article vous a plu?

Partager l'article